This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies. Find out more here

Etudes de cas

Etude de cas n°1 - Escarres de décubitus

Présentation

DM a 68 ans et souffre d'insuffisance coronarienne depuis 12 ans. Elle a subi un quadruple pontage coronarien il y a environ un mois. Elle est restée en salle d'opération pendant 11 heures suite à une hémorragie post-opératoire et a été mise sous assistance respiratoire jusqu'au cinquième jour post-opératoire du fait d'une insuffisance cardiaque congestive. Lors de son admission au centre de soins intensifs, elle a été placée sur un matelas d'aide à la prévention d'escarres et a été incapable de se mobiliser pendant 24 heures du fait de son état clinique.

Histoire de la plaie

Une plaie large, rouge, en forme de papillon sur le sacrum a été notée le troisième jour après l'opération mais aucune mesure n'a été prise. Le cinquième jour, la plaie avait noirci et présentait une perte de substance fibrineuse sur le bord gauche. Exsudat teinté partiel et bordure de plaie érythèmateuse.

Vous avez été appelé(e) pour évaluer la plaie et traiter la patiente.

Voici une photo de la plaie


View Case Study

Etude de cas 2 - Ulcères de jambes

Ulcères de jambes
ETUDE DE CAS 2 

Antécédents du patient

VC est une femme de 74 ans qui a une diverticulite chronique depuis 25 ans. Elle a eu une thrombose veineuse profonde à la suite d'une opération de la hanche il y a 8 ans, et souffre depuis 5 ans d'un oedème qui s'aggrave durant la journée. VC vit dans une maison de retraite médicalisée et passe la plus grande partie de la journée assise dans son fauteuil favori.

Histoire de la plaie

Lors de l'évaluation initiale, la patiente suggère que sa plaie est apparue à la suite d'une piqûre d'insecte survenue il y a trois ans et qui n'a pas cicatrisé. Elle s'est soignée elle-même avec une crème donnée par sa soeur, mais depuis 6 mois la plaie s'est agrandie, est plus douloureuse et malodorante, avec un exsudat important.

Vous avez été appelé(e) pour évaluer la plaie et traiter la patiente.

Voici une photo de la plaie.


View Case Study

Etude de cas 3 - Ulcères du pied diabétique

Ulcères du pied diabétique
ETUDE DE CAS 3 

Antécédents du patient

FJ a 65 ans et vit seul. Il y a trois ans, on a décelé un diabète de type II mal équilibré par des antidiabétiques oraux. Il va de temps en temps en consultation de diabétologie et au cours de sa dernière visite, on a découvert qu'il présentait un ulcère à la base du gros orteil droit. FJ traitait la plaie lui-même depuis trois mois en la baignant dans de l'eau salée.

Histoire de la plaie

Lors du premier examen, le patient présente une large plaie nécrotique à la base du son gros orteil droit. La plaie est indolore et sèche. La peau de la base de l'orteil ést rouge.

Vous êtes appelé(e) pour évaluer la plaie et traiter le patient.

Voici un photo de la plaie.


View Case Study

 

Résumé apprentissage

Cliquez ici pour accéder à la zone Résumé apprentissage

Cliquez ici pour accéder à la zone Résumé apprentissage
Résumé apprentissage vous montre votre historique d'apprentissage que vous étudiez les modules de la GWA.